Travailler avec les municipalités afin d’obtenir les droits de développement d’infrastructures.

Modèle d’affaires

ROI Land Investments, leader en viabilisation de terrains

ROI Land Investments est une société d’investissement immobilier spécialisée dans le développement de terrains. Son modèle d’affaires consiste à financer ou à acquérir des terrains attrayants exempts de restrictions de zonage, à en obtenir les permis nécessaires auprès des autorités, à confier le développement des infrastructures à des entreprises locales, et à les subdiviser en unités, vendues à de grands promoteurs régionaux.

Nous recherchons des terrains provenant de territoires qui n’en sont qu’au début de leur cycle de croissance. Puisque nous ciblons la phase la plus profitable du développement des terrains, nous sommes en mesure de créer des projets clé en main à rentabilité maximale, avec une échéance moyenne de sortie et de rentabilité se situant entre deux et quatre ans.

MODÈLE D’AFFAIRES

Procédures et modèle d’affaires de ROI Land Investments

  • 1. L’acquisition de terrains
    L’analyse initiale
    • La rentabilité potentielle du terrain.
    • La situation : économie locale, services à proximité, facilité d’accès et développement de la communauté.
    • La diligence légale.
    • Le zonage : ville inscrite dans le plan de développement urbain.
    • Les spécificités du site: topographie.
    Les études préliminaires
    • L’impact sur les flux de circulation.
    • L’impact sur l’environnement humain et naturel.
    • La nature et le degré de contamination des sols, capacité portante des sols
    • L’estimation des coûts des différents modèles et les recommandations liées au projet.
    • Les plans conceptuels des sites
    L’étude d’ingénierie détaillée
    • Le plan du site.
    • Les spécifications techniques.
    • L’évaluation des matériaux.
    • L’estimation détaillée des coûts.
    • L’horaire de travail.
    • L’établissement d’un plan d’urgence.
  • 2. La demande de permis
    La prise de contact auprès des municipalités pour obtenir les droits de développement des infrastructures, et la soumission des demandes auprès de la municipalité (de 6 à 24 mois)
    • La consultation préalable à la demande.
    • La présentation de la demande.
    • La demande considérée complète ou réévaluée.
    • L’envoi d’informations auprès de la communauté.
    • L’envoi d’informations auprès d’organismes techniques, communautaires et de conseillers municipaux.
    • L’affichage d’informations sur le site.
    • La communication d’informations auprès de la communauté, l’organisation de session de commentaires et de questions-réponses, l’envoi de notes au personnel, et la préparation d’un rapport destiné au comité.
    • La réception de l’avis de décision des employés (applications en fonction de la décision de l’autorité désignée).
    • La publication de l’avis de réunion publique.
    • La publication de l’avis de décision du comité ou du conseil.
    • Le dépôt de l’application.
  • 3. Le développement
    La phase d’externalisation des travaux techniques et de la construction.
    L’avant-projet
    • L’organisation et l’annonce de l’appel d’offres.
    Le développement
    • Le développement des infrastructures débute à la suite de:
      • La signature du contrat de développement.
      • L’obtention des autorisations.
      • La réception des preuves de certificat d’assurance.
    Le post-développement
    • La supervision du développement des infrastructures:
      • La révision de la planification.
      • Le contrôle des coûts.
      • La communication permanente avec les entrepreneurs en construction.
  • 4. Vente à des promoteurs immobiliers
    Prise de bénéfices par la vente à de grands promoteurs immobiliers.
    La base de données d’acheteurs:
    • ROI Land Investments possède une base de données d’acheteurs potentiels ayant manifesté leur intérêt pour des terrains spécifiques.
    • Le responsable commercial de ROI Land Investments communique avec les acheteurs ciblés.
    • La demande croissante des promoteurs immobiliers crée un fort déséquilibre sur le marché.
    La clôture du projet
    • À partir du moment où l’offre est signée, un acompte de 10 % est requis.
    • La transaction finale est notariée après le développement des infrastructures de la rue.